« Débarquement » sur Ouessant

Après une traversée de 2 heures en rade de Brest, nous avons posé pieds et bagages sur l'île d'Ouessant. Une fois installés dans l'auberge de jeunesse, nous sommes partis pique-niquer près de la salle de sport.

Ensuite, petite balade, cheveux au vent et sous un soleil radieux jusqu'au phare du Créach. Rendez-vous était pris avec Delphine la Garde Champêtre de l'île. Elle nous a expliqué quelle plante invasive nous devions arracher : la montbrétia. Munis de gants, d'un râteau, de sacs et d'une brouette, motivés et énergiques, nous lui avons fait un sort.

De retour à l'auberge, nous avions rendez-vous avec Xavier, responsable du parc énergétique du Ponant. Il est venu nous expliquer le fonctionnement, les enjeux environnementaux et les projets sur l'île d'ici 2030. Xavier a précisé qu'il avait suivi un BEP Elec puis un BAC PRO EIE (l'ancien Bac pro MELEC). L'objectif est que d'ici 2023, l'île soit à 50% autonome grâce aux énergies renouvelables puis entièrement autonome en 2030.

Temps libre (et sportif pour certains, dans la salle de sport) jusqu'à 22H. Puis, extinction des feux à 22H30 (sauf pour ceux qui avaient vue sur le phare...).

Le lendemain, après un copieux petit-déjeuner et une pause photo de groupe au pied d'un moulin, nous sommes repartis sur différentes zones d'arrachage, toujours en lutte contre la montbrétia invasive.

Lors de la pause déjeuner, sur la petite plage de Yusin, nous n'avons pas perdu de vue nos objectifs écologiques et en avons profité pour la  nettoyer de ses micro plastiques.

Par la suite nous voulions repartir à l'auberge mais malheureusement nous avons croisé d'autres montbrétias sur notre route !!! Nous les avons donc arrachées et fait disparaitre de cette île. En fin d'après-midi, nous avons été accueillis à la mairie de Lampaul par le maire et la garde champêtre et nous y avons pris  notre goûter. En soirée, nous avons eu un temps libre avant et après le dîner, mais à 22h30, c'était l'extinction des feux !

Pour cette dernière journée nous nous sommes réveillés et levés à 8h pour avoir le temps de prendre notre petit déjeuner et de ranger puis nettoyer notre chambre. A 9h00 nous avons fait le puzzle de la carte de Ouessant pour déterminer quel groupe partirait en premier. Vers 9h30 nous avons pris les vélos pour nous rendre vers les énigmes. Derrière chaque énigme se cachait un lieu, où nous devions nous prendre en photo.Vers 11h00 nous en avons profité pour visiter le musé des Phares et balises du Créach. A 13h30 nous avons pique-niqué pour enfin retourner à notre jeu de piste. Puis à la fin de cette petite balade à vélos nous nous sommes tous regroupés au Phare  du Stiff pour prendre notre goûter (des crêpes locales nappées de caramel ou de chocolat) et le visiter. Après cette petite visite très plaisante nous avions rendez-vous au port de Ouessant.

Merci à notre reporter spécial Mattis (3 PEP Eiffel),
à notre rédacteur en chef William (3 PEP Eiffel)
et bravo à tous pour votre énergie débordante !

Merci aux Ouessantins pour leur accueil !
Petit compte rendu supplémentaire sur le site de Ouessant.

Juin 2019

Galeries photos du séjour

Arrivée à Ouessant

3 PEP Saint-Joseph, Landerneau, Ouessant, mai 2019
« 1 de 6 »

Journée écolo à Ouessant

3 PEP Saint-Joseph, Landerneau, Ouessant, mai 2019
« 1 de 16 »

Jeu de piste à Ouessant - Quelques selfies...

3 PEP Saint-Joseph, Landerneau, Ouessant, mai 2019 : le jeu de piste
« 1 de 13 »

Jeu de piste à Ouessant - Encore des selfies !

3 PEP Saint-Joseph, Landerneau, Ouessant, mai 2019 : le jeu de piste
« 1 de 13 »

Jeu de piste à Ouessant - Et toujours des selfies !

3 PEP Saint-Joseph, Landerneau, Ouessant, mai 2019 : le jeu de piste
« 1 de 13 »

Jeu de piste à Ouessant - Et pour quelques selfies de plus...

3 PEP Saint-Joseph, Landerneau, Ouessant, mai 2019 : le jeu de piste
« 1 de 13 »

Et la vidéo  du séjour !

Oradour : le retour !

Dernière étape avant le retour. Un voyage dans l'éléphant qui se rafraîchit et nous arrose au passage. Un vrai bonheur par la chaleur de ce mercredi !

 

Les 3ème Prépa pro à Oradour : le retour - Mai 2017
« 1 de 4 »

Oradour : atelier équestre, coordonner son groupe et avoir confiance en soi

On a participé à 2 ateliers équestres.
Le premier avec Chloé, on était 8 et on devait diriger à la voix 4 poneys pour les regrouper tous dans un enclos. Il faut pour réussir cela avoir confiance en soi et une intention positive car les poneys ont un sixième sens. Ils sentent nos émotions c'est à dire que s'ils sentent que l'on a peur, ils ne tiennent pas compte de nous. En plus il faut être coordonné, les chevaux sont solidaires pour les faire agir, il faut aussi être solidaires entre nous.
Avec Xavier, on a appris à contrôler un cheval à l'intonation de la voix. Il fallait le faire aller au pas, au trot et le récompenser grâce à une carotte. Pour le faire venir au milieu il faut de la confiance en soi et de l'autorité. On a appris que les animaux peuvent ressentir nos émotions.

Simon – 3ème Prépa pro – Mai 2017

Les 3ème Prépa pro à Oradour : atelier équestre - Mai 2017
« 1 de 6 »

Les enfants d’Oradour

Les enfants ne devraient pas mourir et pourtant ce jour là ils ont été tués. Ils étaient tous à l'école car c'était le jour de la visite médicale. Les nazis sont allés les chercher dans les écoles. Ils ont rejoint le reste de la population sur la place du champ de foire. Ils étaient accompagnés des instituteurs et des institutrices. Certains ont retrouvé leurs parents sur la place. Ils vont être emmenés dans l'église avec les femmes. Dans le mémorial, les encriers de l'école sont exposés, ils témoignent de la présence des enfants. Dans une autre vitrine, on peut voir des jouets : de la dînette, un petit âne, un lit de poupée, une petite pelle... Les enfants n'auraient jamais dû vivre ça. Ce n'est pas juste.

Clément - 3ème Prépa pro - Mai 2017

Les 3ème Prépa pro à Oradour : les encriers des enfants - Mai 2017

Oradour : sa destruction

Une ville fantôme.
Dans l'église, les femmes et les enfants ont été emprisonnés et brûlés vifs par les nazis le 10 juin 1944. C'est aujourd'hui une église à ciel ouvert. En y entrant on a vu les impacts de balles sur la porte et sur les murs et la cloche fondue à cause de l'incendie provoqué par l'explosion d'une bombe. En voyant cela on se met à la place des personnes qui ont vécu cela. Une seule femme a survécu en fuyant par un vitrail.

Najda - 3ème Prépa pro - Juin 2017

Les 3ème Prépa pro à Oradour - Mai 2017
« 1 de 3 »

Photos : Damien - 3ème Prépa pro - Mai 2017

Les 3ème Prépa pro sur la route d’Oradour !

Parcours guidé sur l'île de Nantes à la découverte des oeuvres d'art et du passé industriel de ce quartier.

Les 3ème Prépa pro sur la route d'Oradour - Mai 2017
« 1 de 3 »

Des mémoires du passé à l’Europe d’aujourd’hui

 

Quelques nouvelles d'Allemagne : tout va bien !

Une salle de concert dans l'ancienne mine de sel de Merkers !
« 1 de 5 »

 

Lundi, nous avons visité le camp de concentration du Struthof.  C'était intéressant de voir la vie dans les camps et l'enfer qu'ils vivaient. Le four nous a particulièrement impressionné ainsi que l'histoire du ravin de la mort.

Mercredi, nous avons été super bien reçu à la mairie. Cet après-midi là nous avons été voir les mines de sel de Merkers. C'est là que les nazis cachèrent tout l'or durant la seconde guerre mondiale. C'était parfait ! Le show de laser 500 mètres sous terre était époustouflant. On s'est éclaté !

Killian, Amélie, Valentin, Romain, Charlyne, Adrien, Samuel

De la neige hivernale au restaurant branché du Yete’s !

Sous la neige, nous sommes allés à Camden Town où nous avons pu voir différentes boutiques et différents styles de vêtements.

Après un bon repas et une bonne heure de marche nous sommes ensuite allés à Covent Garden où nous avons pu voir des spectacles de rue pendant que d'autres faisaient du shopping.

Après cette journée dans le froid nous sommes rentrés dans cet hôtel douillet à  la chaleur réconfortante ! Nous vous quittons : nous partons manger au restaurant branché du quartier qui est le Yete's !

Culture, détente et histoire…

Ce matin nous avons été visité le royal courts of justice, le plus grand tribunal d'Europe (plus de 1 000 salles). Dans la matinée on a traversé le Borought market. On y trouvait les produits et les plats traditionnels du monde entier.

Après avoir mangé nous avons longé la Tamise jusqu'au Tate modern, un musée d'art moderne avec des œuvres des plus grands artistes : Mondrian, Dali, Picasso et Warhol... Par la suite nous sommes allés jusqu'au Big ben en passant par London eye pour y prendre quelques clichés ; juste à côté s'y trouvait une immense salle de jeux et vu que nos profs étaient d'une bonté hors norme nous avons pu nous y divertir !

Après avoir vu la tour de l'amiral Nelson (Trafalgar square) nous avons profité d'un quartier libre pour nous rendre au quartier chinois ainsi qu'à Picadilly circus.

Nous, londoniens novices, avons pris notre taxi sous terre, long et régulier pour rentrer à l'hôtel.